"Cela fait partie de la beauté de toute la littérature : vous découvrez que vos désirs sont des désirs universels, que vous n'êtes pas seul et différent des autres. Vous en êtes." - Francis Scott Fitzgerald

dimanche 6 mars 2016

Jaco the Galactic Patrolman

Auteur : Akira Toriyama 
Date de parution : Juillet 2015
Edition : Glénat
Genre : Manga 
Prix : 10,75

Quatrième de couverture : Un beau jour, un vaisseau spatial s'écrase sur une île déserte. A son bord, Jaco, un membre de la patrouille galactique arrogant et sûr de lui. Sa mission : empêcher la Terre de se faire détruire par un terrible envahisseur. Mais pour cela, il lui faut trouver un moyen de rentrer chez lui. Avec l'aide d'un scientifique qui vivait reclus sur l'île, Jaco se met en quête de Skygold. Il tombe alors sur Tights, une passionnée de science-fiction qui n'a pas froid aux yeux et qui va se joindre à eux. Jaco parviendra-t-il à regagner la base de la patrouille galactique ? 

Mon avis : Un véritable plaisir de découvrir de nouveaux personnages appartenant à la série la plus importante de mon enfance (Dragon Ball). Très agréable d'en apprendre davantage sur le célèbre protagoniste d'une des plus importantes saga de mangas. Notamment concernant la famille de Son Goku mais aussi concernant la famille de Bulma. On a aussi droit à une planche concernant Vegeta (que j'adore) et la raison pour laquelle il a échappé à la destruction de la planète Vegeta.
Jaco est un personnage à l'image de Dragon Ball, l'univers est le même, ainsi que l'humour. Bref, un vrai régal de retomber dans cet univers. J'avoue qu'au début, j'ai eu du mal à comprendre, mais c'est entièrement ma faute ! J'ai la mauvaise manie de toujours lire la dernière page avant de commencer un bouquin (je sais que ça casse tout le suspense d'un livre et surtout d'un manga, mais je ne peux m'y résoudre, je suis trop curieuse!), du coup, j'ai pu entre-apercevoir l'image d'un des vilains importants de la série. Je ne sais pas pourquoi, mais je me suis mise en tête que Jaco était probablement le "vilain" lui-même durant sa jeunesse, que des bêtises ! J'ai vite compris que Jaco est bien trop adorable pour faire du mal à qui que ce soit.
Le problème c'est qu'après avoir lu ce One Shot, je peux pas m'empêcher d'être déçue de ne pas avoir de suite à lire. Ben oui, être un cœur sur patte c'est pas facile tous les jours quand on s'attache aux personnages aussi rapidement.
Je conseille définitivement ce One Shot à tout les fanas de Akira Toriyama (et notamment Dragon Ball) qui, j'en suis sûr, ne décevra personne !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire