"Cela fait partie de la beauté de toute la littérature : vous découvrez que vos désirs sont des désirs universels, que vous n'êtes pas seul et différent des autres. Vous en êtes." - Francis Scott Fitzgerald

dimanche 5 février 2017

L'année solitaire

Auteur : Alice Oseman
Date de parution : Mai 2015
Edition : Nathan
Genre : Jeunesse
Prix : 16,90

Quatrième de couverture : On est censés vivre la plus belle période de notre vie. On est jeunes, on est en train de décider de notre avenir (c'est en tout cas ce qu'on nous répète), on a des amis. Mais en fait, tous, on attend que quelque chose change. Becky, ma meilleure amie, avec qui je rigole de moins en moins. Lucas, qui réapparaît dans ma vie après toutes ces années. Mon frère Charlie, la plus belle personne que je connaisse. Michael Holden, avec son sourire trop grand. Et moi, la fille la plus misanthrope et pessimiste du lycée. On attend tous que quelque chose change. 

Mon avis : J'avoue avoir été peu emballée quant au début du livre. Je le trouvais plat et je ne supportais pas le personnage principal, Victoria. Je l'ai trouvée beaucoup trop antipathique, parfois pas très ouverte d'esprits et trop fermée. Je pense que c'était l'effet recherché mais, malgré ça, j'ai eu du mal à me mettre dans l'univers. Par contre, j'ai adorée le fait que l'auteur cite énormément de références aux cultures de la génération Z, que j'ai pu reconnaître aussitôt.  Après m'être lancée dans la lecture et m'être en quelque sorte "habituée" à l'univers et la façon de voir les choses de Victoria, j'ai beaucoup aimée ce que je lisais. Notamment le personnage de Michael que j'ai complètement adorée, dont je suis tombée sous le charme. Je l'ai trouvée drôle, intéressant et à l'opposer de ce que représentais pour moi Victoria. Ils étaient donc parfaits l'un et l'autre, mais ensembles ! C'est une lecture qui se fait très vite, ou le style est accessible à n'importe qui. Franchement j'ai rarement lu de bouquin aussi accessible à toute génération. Ajouter cette touche de mystère au roman était une très bonne idée, je n'avais qu'une hâte : découvrir ce qu'il se tramait derrière mon dos. Je n'ai pas été déçue, au contraire, j'étais heureuse de savoir que j'avais vu juste dans mes suppositions (à quelques choses près). En bref, c'était clair, rafraîchissant et pas bien méchant à lire. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire